fbpx

avril 22

Eloge de la fuite : repenser à Henri Laborit

Bien communiquer

0  comments

La saison des gourous est à nouveau lancée. Les chaînes de télé, Youtube, les journaux se remplissent de spécialistes qui nous disent ce que nous devons faire maintenant, ce que nous devrons faire demain. Et si nous faisions appel à un homme mort il y a 25 ans, Henri Laborit ?

Depuis le début de cette crise du coronavirus, avec son cortège d'angoisse, de confinement et de risque de mort, son livre "Éloge de la fuite" me revient souvent à l'esprit.

La fuite comme remède à l'angoisse

Dans "Éloge de la fuite", Laborit aborde une foule de sujets : l'amour, la révolte, la domination, la révolution et même Jésus. Mais c'est surtout la vulgarisation de ses travaux de neurologie qui importent dans la situation actuelle.

Au cours de ses recherches, il a notamment travaillé sur les mécanismes d'inhibition. Que se passe-t-il dans le cerveau quand un animal est placé dans une situation de déplaisir, de douleur ou de danger ? Le mouvement naturel est celui de la fuite. Mettez un rat dans une cage, il se mettra à ronger les parois.

Mais que ce passe-t-il quand on l'empêche d'agir ? C'est ce que Laborit a théorisé dans ce qu'il a appelé les comportements d'inhibition. Il les décrit dans un film auquel il a collaboré : "Mon Oncle d'Amérique" d'Alain Resnais.

Bloqué dans sa capacité d'agir, l'animal, et donc l'humain, devient agressif, envers les autres (colère, violence, révolte) ou contre lui-même (dépression, maladies psychosomatiques voire suicide).

La fuite, c'est le triomphe de l'imagination

Bizarrement, dans nos sociétés, la fuite est mal vue. On considère celui qui fuit comme un lâche. On valorise ceux qui affrontent l'adversité. On en fait les symboles de la liberté.

Evidemment, en tant que neurologue, Laborit a du mal avec la notion de liberté. Il lui préfère l'idée de capacité d'agir.

En prenant les choses de ce point de vue-là, on comprend comment la fuite, la possibilité de la fuite est libératrice.

Pensons-y un instant : comment affronter un obstacle efficacement si on ne peut pas imaginer la possibilité de le contourner ? Comment lutter contre quelqu'un qui veut vous dominer, si vous ne pouvez pas envisager de le fuir ?

Avant d'agir, il faut toujours qu'on puisse imaginer nos possibilités d'agir. Si les seuls résultats qu'on puisse imaginer sont déplaisants, ne reste que l'angoisse, et par conséquent l'agressivité et la dépression.

Ne pas envisager la fuite ou être mis dans l'impossibilité de fuir, c'est se condamner à l'inefficacité. C'est soit se battre "avec l'énergie du désespoir", soit accepter la domination de celui ou ce qui bloque notre capacité d'agir.

La leçon pour notre situation actuelle

Au jour d'aujourd'hui, nous sommes toujours au milieu d'un confinement, tous bloqués dans une situation que nous ne maîtrisons pas. Avec, comme horizon, une crise économique au moins aussi angoissante. 

Volontairement, aujourd'hui, nous nous inhibons. Mais nous commençons à voir poindre la colère, le ressentiment, bien sûr malheureusement, le désespoir

La seule chose que nous puissions faire dans des instants comme ceux-ci, est de nous redonner des capacités d'agir. S'ouvrir des points de fuite. Repérer nos blocages, voir les issues possibles. 

Apprendre, développer de nouvelles compétences, retrouver des marges de manœuvre qui nous permettent de nouvelles associations.

Et, seulement à ce moment-là, décider du meilleur moyen d'affronter les nouveaux défis qui se posent à nous.

Le digital est l'une de ces portes de sortie. En tout cas l'une des plus accessibles. Il nous permet de créer des nouveaux liens, à un coût très faible.

C'est vrai, de nouveaux dominants sont déjà en train de boucher l'horizon. Les Facebook, les Amazon, et autres. Mais il y a encore énormément de points de fuite. C'est le moment de les exploiter. 

Courage, imaginons la fuite !


Tags


Pour aller plus loin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Devenez un fan, inscrivez-vous à la newsletter

Votre plan en 9 étapes pour attirer votre communauté !